Anglais technique en fonderie

Anglais technique en fonderie

Formation à l’anglais technique pour utiliser un vocabulaire approprié dans les échanges avec vos clients et de parfaitement comprendre le contenu de cahier des charges.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

A l’issue de la formation, les participants seront en mesure de :

  1. Améliorer la connaissance de l’anglais technique spécifique aux métiers de la fonderie par une meilleure compréhension des textes et un enrichissement du vocabulaire (dictionnaire de fonderie DIFO fourni)
  2. Acquérir une meilleure maîtrise de la langue (en termes de compréhension et de rédaction)

PUBLIC CONCERNÉ

Tout public.

PRÉ-REQUIS

Niveau bac ou équivalent.

CONTENU DE LA FORMATION

L’ensemble du parcours est constitué d’une alternance entre concepts théoriques et études de cas industriels. Le programme de la formation est :

I – UNE FORMATION EN DEUX PHASES  

  1. Une phase de sensibilisation aux difficultés de la langue écrite technique abordée sous un angle technique et ludique (textes à trous, textes à erreurs, activités de puzzles…)
  2. Une phase de production écrite et de traduction à l’aide de textes inachevés à compléter, traductions, résumés, …

II – LES POINTS ABORDÉ

  1. Les règles générales de rédaction
  2. Les différences entre l’anglais britannique et l’anglais américain
  3. Le système métrique
  4. La compréhension d’un cahier des charges en anglais
  5. Les règles d’accord et d’écriture pour les chiffres, les nombres
  6. La traduction des grandeurs (grandeurs géométriques, cinématiques, grandeurs statiques et dynamiques)
  7. La signification des abréviations
  8. Le développé des sigles et acronymes? L’emploi des postpositions (out, off, away …)? Où trouver des aides à la traduction (dictionnaires en ligne sur internet, dictionnaires de référence, moteurs de recherche internet, …)

III – MÉTHODOLOGIE

Elle est fondée sur une pédagogie de groupe active, ludique et personnalisée (travail différencié selon les groupes). Les textes proposés pour les exercices ont été sélectionnés par les professionnels de l’information bilingues du service de veille technologique de CTIF.