Métallurgie, élaboration et traitements thermiques des alliages d’aluminium

Métallurgie, élaboration et traitements thermiques des alliages d'aluminium

Formation en métallurgie, traitements thermiques des alliages d’aluminium et leur mode d’élaboration en fonderie.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

A l’issue de la formation, les participants seront en mesure de :

  1. Acquérir les bases de la métallurgie des alliages d’aluminium
  2. Connaître les propriétés et les domaines d’application des alliages d’aluminium
  3. Définir et mettre en oeuvre les méthodes adaptées d’élaboration des alliages d’aluminium
  4. Déterminer les conditions de traitement thermique et atteindre le niveau d’exigences requis.

PUBLIC CONCERNÉ

Agents de maîtrise, conducteurs de fours en fonderie, techniciens et ingénieurs de fonderies et clients de la fonderie.

PRÉ-REQUIS

Niveau bac ou équivalent. Notions de base en métallurgie ou avoir suivi le stage préliminaire « Les principes de la métallurgie appliquée aux matériaux métalliques ».

CONTENU DE LA FORMATION

L’ensemble du parcours est constitué d’une alternance entre concepts théoriques et études de cas industriels. La visite en entreprise est également prévue. Le programme de la formation est :

I – LES ALLIAGES

  1. La normalisation pour cette famille d’alliages
  2. Les grandes familles d’alliages
  3. Le rôle des éléments d’alliage
  4. Les caractéristiques des alliages d’aluminium
  5. Les propriétés de fonderie

II – LES PRINCIPES DE LA MÉTALLURGIE DES ALLIAGES D’ALUMINIUM

  1. Les notions de base (alliage, grain …)
  2. L’utilisation des diagrammes d’équilibre
  3. Solidification, solidification eutectique

III – L’ÉLABORATION

  1. Les différents moyens de fusion (creusets, fours, réfractaires)
  2. Constitution de la charge
  3. Les traitements métallurgiques du bain (désoxydation, dégazage, affinage et modification)
  4. Les contrôles de la qualité
  5. Les règles de sécurité à la fusion

IV – LES TRAITEMENTS THERMIQUES

  1. Les objectifs et les principes
  2. La pratique des traitements thermiques
  3. Les conséquences sur les caractéristiques mécaniques