Optimiser la conception d’un moule en fonderie sous pression

Conception d’un moule en fonderie sous pression

Formation sur la conception d’un moule en fonderie sous pression. Crédit Photo Renishaw.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

A l’issue de la formation, les participants seront en mesure de :

  1. Connaître et maîtriser les règles de conception d’un moule. Assurer le suivi de sa réalisation en interne ou en sous-traitance
  2. Optimiser la durée de vie en adoptant une démarche rationnelle de conception et d’utilisation d’un outillage
  3. Connaître les problèmes liés au moule (remplissage, déformation pièce) et savoir y remédier
  4. Réduire les coûts d’exploitation
  5. Améliorer les conditions de mise en fabrication

PUBLIC CONCERNÉ

Ingénieurs et techniciens de bureaux d’études fonderie, responsables et techniciens de production fonderie, clients de la fonderie.

PRÉ-REQUIS

Niveau bac ou équivalent et avoir une expérience en fonderie.

CONTENU DE LA FORMATION

L’ensemble du parcours est constitué d’une alternance entre concepts théoriques et études de cas industriels. Le programme de la formation est :

I – LES FONDAMENTAUX

  1. Principe de la fonderie sous-pression (vitesse, pression, précision dimensionnelle,…) et positionnement par rapport aux autres procédés de fonderie (sable, coquille)
  2. Les éléments constitutifs d’un moule (carcasse, empreinte, tiroir, partie fixe et mobile, buse et conteneur)
  3. Cahier des charges, prix de moule et dégradation des moules.
  4. Les aciers (5% de chrome et spéciaux), traitements thermiques et traitements de surface (Tenifer,…)

II – CONCEPTION DU MOULE

  1. Dimensionnement (en fonction de la pièce et de la machine)
  2. Sens de moulage (pièce, éjection, refroidissement)
  3. Mécanisation (tiroir, jeux fonctionnels, vérins, crémaillère, doigt de démoulage) et sécurité
  4. Système d’éjection (éjecteur, batterie)
  5. Thermique (refroidissement et thermorégulation, canaux et puits)

III – DÉMARRAGE, ENTRETIEN ET DURÉE DE VIE

  1. Cahier de suivi des outillages
  2.  Préchauffage (brûleur, thermorégulation)
  3. Réparation des outillages (procédure de soudure)